Choc

Un choc est une interaction violente entre deux entités, au sens figuré ou propre, pour des civilisations ou des particules de hautes énergie.



Catégories :

Homonymie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Si la vitesse augmente, l'énergie cinétique augmente aussi : si la vitesse... Plus la vitesse est élevée, plus le choc est violent et moindres sont les ... (source : msr)
  • Energie cinétique : énergie liée à la vitesse d'un mobile.... La variation de vitesse au cours du choc (delta V) a été aussi de 10 m/s.... un peu élastiques), la quantité de mouvement après le choc est par conséquent aussi nulle.... (source : securite-routiere)
  • ... en choc elaxtique on a 2equation conservation de l'energie cinetique et conservation de quantité de mouvement, par conséquent si on cherche les vitesse apres le choc... (source : forums.futura-sciences)

Un choc est une interaction violente entre deux entités, au sens figuré ou propre, pour des civilisations ou des particules de hautes énergie.

En physique

Choc mécanique

Il y a choc mécanique quand une force, une position, une vitesse ou une accélération est brusquement modifiée et que cela crée des régimes transitoires dans le dispositif reconnu.

Le choc élastique de deux objets est assez simple à décrire : en effet, animés de leurs vitesses initiales à l'exclusion de toute autre force extérieure, les deux objets échangent de la quantité de mouvement (= produit de la masse et de la vitesse), l'énergie cinétique (= 1/2 * masse * vitesse²) globale étant conservée. On parle de choc élastique (quelquefois improprement nommé choc dur), s'il n'y a aucune absorption d'énergie, et dans ce cas chaque masse repart avec une nouvelle vitesse, ou de choc inélastique (ou encore de choc mou), si les deux objets se lient au cours du choc pour ne plus former qu'un seul solide animé d'une nouvelle vitesse.

Au niveau des déformations subies par les corps entrant en collision, c'est sur l'énergie de déformation qu'il faut se fonder.

Les types de chocs sont particulièrement variés : collisions, percussions, chutes (lors des manutentions), secousses (surtout lors d'un transport), ondes de choc (liées aux explosions ou aux séismes), etc.

Amortissements des chocs
Les automobiles sont équipées de pare-chocs, d'amortisseurs et de suspensions.
Les matériaux absorbeurs de chocs : Alphagel, Betagel.
Articles connexes
onde de choc, choc sous-compressif, explosion

Choc thermique

Brusque changement de température, le plus souvent une diminution brutale. Certains matériaux (le verre par exemple) sont sensibles à ce phénomène qui présente un risque (bris de glace par exemple).

C'est une forte élévation de température au cours duquel le matériau en question ne peut supporter et fusionne, ou alors éclate (agitation microscopique particulièrement forte entraînant une rupture).

Lors d'un refroidissement rapide, le cœur est toujours chaud et la peau qui elle se refroidit, se rétracte, ce qui peut provoquer des fissures. Dans le cas d'un réchauffement rapide, il peut aussi y avoir des fissurations à cause de la différence de température, mais de moindre importance.

En électronique

self de choc : sert à désigner un composant aussi nommé bobine d'arrêt.

En médecine

Le choc se définit par un apport insuffisant de sang riche en oxygéne aux cellules du corps. Il peut évoluer vers le collapsus cardiovasculaire.

En psychiatrie : choc émotif, choc psychologique

Émotion brusque et intense auquel le sujet ne peut s'adapter immédiatement pouvant provoquer un ébranlement de l'affectivité du sujet ou un traumatisme

Choc électrique

panneau de danger

Il s'agit de l'effet physiopathologique résultant du passage du courant électrique à travers le corps humain ou celui d'un animal. Il peut être mortel (Électrocution).

Électrochoc

Méthode thérapeutique utilisée dans le traitement de certaines affections mentales, qui consiste à provoquer une crise convulsive par le passage bref d'un courant électrique à travers le cerveau.

Sociologie et civilisation

Économie : choc pétrolier

Voir l'article : choc pétrolier

Chocolat

Choc est aussi une contraction du mot chocolat utilisée dans des marques commerciales (Croustichoc, Délichoc, Chocapic…)

Bande dessinée

Monsieur Choc est aussi un personnage de bande dessinée, ennemi de Tif et Tondu dont les aventures furent dessinées par Will. Grand chef de la Main Blanche, organisation criminelle, il porte un smoking et un heaume de chevalier pour dissimuler son visage, qui ne fut jamais révélé.

Typographie

Choc, police typographique créée en 1955 par Roger Excoffon

Magazine

Choc est un quinzomadaire (magazine bimensuel) français publié par le groupe Hachette Filipacchi Médias. aussi un hebdomadaire du début de l'année 1981 André Beyler [ radar ] est directeur de la publication. nombre de numéros sortis inconnus

Marine

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : choc - vitesse - énergie - effet - civilisations - objets - masse - corps - température - provoquer - électrique - dessinée - mécanique - quand - force - élastique - animés - produit - nommé - nouvelle -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Choc.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/01/2011.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu