Georges Frédéric Strass

Georges Frédéric Strass, joaillier du roi de France, est né à Wolfisheim le 29 mai 1701 et décédé le 22 décembre 1773. Il inventa le strass, cette matière synthétique qui imite le diamant et par extension les autres pierres précieuses.



Catégories :

Verrerie - Personnalité alsacienne - Joaillier - Naissance en 1701 - Décès en 1773

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Définitions de georges frédéric strass, synonymes, antonymes, dérivés de georges frédéric strass, dictionnaire analogique de georges frédéric strass... (source : dictionnaire.sensagent)
  • ... Il a été mis au point par Georges Frédéric Strass, joaillier du Roi... A la suite de Georges Frédéric Strass, d'autres joailliers ont bâti... (source : bloc)
  • ... Georges Frédéric Strass est un strasbourgeois, né à Wolfisheim en 1701, qui travaille particulièrement tôt à la création de pierres d'imitation.... (source : lamanchette)

Georges Frédéric Strass, joaillier du roi de France, est né à Wolfisheim le 29 mai 1701 et décédé le 22 décembre 1773. Il inventa le strass, cette matière synthétique qui imite le diamant et par extension les autres pierres précieuses.

Postérité

Une place de Strasbourg, proche de l'église Sainte-Madeleine, porte son nom.

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : strass -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Strass.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/01/2011.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu