Henri Vigreux

Henri Narcisse Vigreux, né le 16 décembre 1869 et décédé le 25 octobre 1951 à Parly, est un souffleur de verre français, qui a surtout donné son nom à la colonne de Vigreux.



Catégories :

Verrerie - Chimiste français - Chevalier de la Légion d'honneur - Naissance dans l'Yonne - Naissance en 1869 - Décès en 1951

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Henri Vigreux gave his name to a piece of glassware, biographic facts are unfortunately hard to find.. Vigreux, a glassblowing chef from... (source : syntheticenvironment.blogspot)
  • Pour Vigreux j'ai un doute (Henri Vigreux) mais c'est le cas pour le bec. Bunsen (Robert Wilhelm Bunsen), le bec Meker (Georges Meker), le ... (source : molecularstation)
Henri Vigreux
Naissance 16 décembre 1869
Parly, Bourgogne (France)
Décès 25 octobre 1951
Parly, Bourgogne (France)
Nationalité Drapeau de France Français
Champs Chimie
Verrerie
Institution Sorbonne
Renommé pour Colonne de Vigreux
Distinctions Meilleur ouvrier de France (1924)

Henri Narcisse Vigreux, né le 16 décembre 1869 et décédé le 25 octobre 1951 à Parly[1], est un souffleur de verre français, qui a surtout donné son nom à la colonne de Vigreux.

Biographie

Henri Vigreux débute comme laborantin à la Sorbonne et gravi de façon remarquable les échelons pour devenir chef de la verrerie. Fait inhabituel pour un verrier, Vigreux contribue régulièrement à la littérature de la chimie. En 1904, il décrit un réfrigérant révolutionnaire composé d'un tube d'eau à double enveloppe. La conception du réfrigérant présente un grand intérêt pour la distillation fractionnée : la structure est faite pour augmenter énormément la surface de refroidissement qui est en contact avec la vapeur, pour que tout liquide condensé redescende au chauffage à reflux. Il laissera son nom à cet appareillage : la colonne de Vigreux.

Henri Vigreux était particulièrement fier de son invention, et la défendait contre tous ses concurrents. Lorsque un document de 1913 décrit un appareil de distillation lourd et mesurant trois mètres de long, Henri Vigreux critique l'auteur en prouvant que la performance de sa colonne était supérieure, malgré le fait qu'elle mesurait uniquement un quart de la longueur de l'autre colonne. À partir de 1918, il publie une série de livres décrivant ses instruments : «Le soufflage du verre dans les laboratoires scientifiques et industriels»[2], [3].

La renommée de Vigreux grandit, de telle sorte qu'en 1924 il fait partie des «Meilleurs Ouvriers de France», récompense donnée aux plus grands artisans du français[4]. En 1925, il est fait Chevalier de la Légion d'honneur.

Peu de temps après sa dernière publication en 1938, il prend sa retraite à son village natal de Parly, où il décéde le 25 octobre 1951.

Bibliographie

Notes et références

  1. (en) Andrea Sella, «Classic Kit : Vigreux's Column» sur rsc. org, Royal Chemical Society, 2008. Consulté le 10 avril 2010
  2. (en) Mr. Vigreux sur syntheticenvironment. blogspot. com, 2006. Consulté le 10 avril 2010
  3. Henri Vigreux, Le soufflage du verre dans les laboratoires scientifiques et industriels, Dunod et Pinat, Paris, 1920, 2e éd. , 285 p. []
  4. Le verre et la flamme sur ville-bourges. fr, Ville de Bourges, 2002. Consulté le 10 avril 2010

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : vigreux - henri - colonne - verre - parly - france - 1951 - français - soufflage - laboratoires - scientifiques - industriels - consulté - 2010 - 1869 - bourgogne - chimie - verrerie - sorbonne - meilleur -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Vigreux.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/01/2011.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu