Rampe à vide

La rampe à vide est un appareil découvert par Wilhelm Schlenk pour manipuler et de synthétiser des échantillons sensibles à l'air.



Catégories :

Verrerie de laboratoire - Verrerie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Bonjour, Je cherche des informations sur la technique de la double rampe vide - azote utilisé en synthèse organolétallique et inorganique pour. (source : forums.futura-sciences)
  • Elle permet ici le séchage sous vide (pompe à palette) des solides contenus dans des monocols. La rampe à vide. Extrait du site chimie-organique. net, ... (source : chimie-organique)
  • On fait le vide dans une rampe à vide comme celle de la figure B8.1 avec un dispositif de pompage à haute performance. Après avoir fait le vide, ... (source : books.google)
Une rampe à vide

La rampe à vide est un appareil découvert par Wilhelm Schlenk pour manipuler et de synthétiser des échantillons sensibles à l'air. Cet appareil comprend une double tubulure - une pour le vide et une pour le gaz inerte. Le vide est créé par une pompe mécanique. Un piège d'azote liquide est positionné entre cette pompe et la partie principale de la rampe à vide. Ce piège permet de recueillir la majorité des gaz et des liquides qui s'évaporent au cours de l'expérience, afin d'empêcher des composés organiques ou corrosifs d'endommager la pompe mécanique. L'azote liquide, dont le point d'ébullition est de -196ºC, permet de condenser les gaz ou les vapeurs qui traversent le piège. Cela est à l'origine de l'un des principaux dangers des rampes à vide : l'oxygène aussi se condense à cette température. L'oxygène liquide peut aisément exploser, et il faut l'éviter à tout prix.

Conseils pratiques

Voici les règles à respecter quand on utilise une rampe à vide :

  1. Toujours porter des lunettes de protection et un sarrau quand on travaille à proximité d'une rampe à vide. Un coup sec donné par inadvertance sur la rampe à vide peut la faire imploser, et des morceaux tranchants de verre peuvent être projetés dans l'ensemble des directions.
  2. Ne jamais mettre une pièce de verrerie ouverte, par exemple une éprouvette, un bécher ou un piège, dans l'azote liquide. L'air au sein de la pièce de verrerie contient de l'oxygène, qui se liquéfierait au bout d'un certain temps.
  3. Ne jamais utiliser une rampe à vide sans refroidir le piège dans de l'azote liquide.
  4. Toujours veiller à mettre en marche la pompe à vide avant de faire monter le niveau d'azote liquide dans le vase de Dewar qui entoure le piège, ainsi qu'à arrêter la pompe à vide et abaisser le niveau d'azote liquide dans le vase de Dewar avant de rétablir la pression normale.
  5. Graisser correctement l'ensemble des raccords de verre dépoli et les nettoyer avec du dichlorométhane. Effectuer ces opérations chaque fois qu'on utilise une pièce de verrerie Schlenk (c'est-à-dire une pièce de verrerie pourvue d'un tube de dérivation qui sert à la relier à la tubulure en Tygon).


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : vide - rampe - liquide - piège - azote - pompe - pièce - verrerie - gaz - oxygène - appareil - schlenk - air - tubulure - mécanique - quand - utilise - toujours - verre - ensemble -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Rampe_%C3%A0_vide.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/01/2011.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu