Beato Giacomo da Ulma

Giacomo da Ulma, en religion Beato Fra Giovanni da Ulma, dit Fra Giacomo da Ulma



Catégories :

Naissance en Allemagne - Peintre italien du XVe siècle - Peintre d'art sacré - Peintre de la Renaissance - Peintre de vitraux - Verrerie - Dominicain italien - Bienheureux catholique - Naissance en 1407 - Décès en 1491

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Fra Beato Giacomo da Ulma seems almost unknown in art history outside this... Fra Beato Giacomo da Ulma (d. 1517) is said to have been a Dominican Friar who... (source : collections.vam.ac)
Fra Beato Giacomo da Ulma

Nom de naissance Giacomo Griesinger da Ulma
Naissance 1407
Ulm, Allemagne,
Décès 11 octobre 1491
Bologne
Nationalité Allemand/Italien
Activité (s) peinture
Élèves Ambrosino da Tormoli
Mouvement artistique Première Renaissance

Giacomo da Ulma, en religion Beato Fra Giovanni da Ulma, dit Fra Giacomo da Ulma (Ulm dans le Bade-Wurtemberg en Allemagne, 1407 - Bologne 11 octobre 1491 est un religieux de l'Ordre dominicain[1], et un peintre sur verre du Quattrocento actif à Bologne.

Biographie

Giacomo Griesinger da Ulma s'arrêta à Bologne à l'âge de 35 ans lors d'un pèlerinage vers Rome. Il a été un moment condottiere à Naples et domestique à Capoue avant de retourner à Bologne avec les mercenaires du duc de Milan.

C'est lors de la visite à la Basilique san Domenico qu'il se sentit attiré par la vie religieuse et en 1441 il devint frère convers au couvent Saint-Dominique de Bologne.

Il se dédia à la prière ainsi qu'à la mortification le reste de sa vie. Son humilité et son amour du prochain mirent en évidence un esprit de sainteté bien avant sa mort.

Le Pater Noster qui selon ses dires «lui était plus doux que le miel» et la préparation (qui durait une nuit entière) à la communion eucharistique faisaient partie de ses principales dévotions.

Doué d'une grande sensibilité artistique, il a été un maître dans l'art du vitrail. On lui attribue l'un des grands vitraux de la Chapelle des Notaires de la Basilique San Petronio.

Ambrosino da Tormoli a été un de ses élèves. Leur collaboration a duré trente trois ans. Après la mort du maître en 1491, Ambrosino a rédigé La vie du Beato Giacomo da Ulma publié à Bologne en 1501.

Le Pape Léon XII a confirmé sa canonisation le 3 août 1825. Ses reliques sont gardées dans une urne positionnée sous l'autel qui lui est dédié dans la chapelle du Sacré-Cœur de la Basilique San Domenico à Bologne.

Œuvres

Notes et références

  1. Emmanuel Bénézit Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs, ‎page 205, 1976

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : bologne - ulma - giacomo - basilique - san - fra - beato - 1491 - ambrosino - vie - chapelle - naissance - griesinger - 1407 - ulm - allemagne - élèves - tormoli - artistique - peintre -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Beato_Giacomo_da_Ulma.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/01/2011.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu