Ernest Risse

Ernest Risse, né le 22 février 1921 à Vichy et décédé le 19 mars 2003, était un artiste peintre et verrier français.



Catégories :

Peintre français - Peintre de vitraux - Verrerie - Naissance en 1921 - Naissance à Vichy - Décès en 2003

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Ernest Risse : AskART art price guide for Ernest Risse and 96000+ American artists - Ernest Risse fine art prices, auction results, auction images, ... (source : askart)
  • L'artiste Ernest Risse avait été retenu pour ses projets de vitraux.... Ernest Risse, insolvable disparut de la région. Jean Marie Galataud.... (source : gerard.pressagny.pagesperso-orange)
  • Ernest Risse - Find works of art, auction results & sale prices of artist Ernest Risse at galleries and auctions worldwide. (source : artnet)

Ernest Risse, né le 22 février 1921 à Vichy (Allier) et décédé le 19 mars 2003, était un artiste peintre et verrier français.

Biographie

Peintre figuratif de la Jeune Peinture, de la Nouvelle école de Paris, il rentre à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris où il est enregistré sous le n° 8530 et intègre l'Atelier du directeur Nicolas Untersteller (1900-1967), admis définitif le 26 juin 1945 en même temps que : Henriette Lambert, Jean-Marie Pirot qui se fera connaître plus tard sous le pseudonyme de "Arcabas", Frédéric Vidalens (Atelier Jean Dupas, 1882-1964).

Il est Lauréat de la 24e Promotion Artistique (1953-1954) de la Casa de Velãquez avec Jacques Berland, Geoffroy Dauvergne déjà là depuis 1952, Marcelle Deloron épouse de Jean Joyet, Sauveur Galliéro, Lucien Guezennec graveur, Jacques Hirtz, Roger James, Henriette Lambert, André Nones architecte, Olivier Pettit sculpteur, et Gaston Sébire.

Ernest Risse qui habitait à Giverny dans un logement de l'hôtel Baudy fut retenu pour créer les vitraux de l'église de Pressagny l'Orgueilleux reconstruite après les bombardements de 1944. Le 4 décembre 1954, il soumet à la Municipalité un devis de 1 222 250 francs. Il est présent à l'inauguration de l'église le 21 juillet 1957. Dans un état de délire (un trou noir dit-il) au début du mois de juillet 1972, il détruit avec pierres et de planches, quatre des vitraux dont il était l'auteur. Il promet de les refaire mais disparait de la région sans respecter son engagement. (Cahiers des délibérations de la commune). Domicilié en Bourbonnais, à "Le Vernet", il eu des commandes de la ville de Vichy par le docteur Jacques Lacarin, alors député-Maire de la cité Thermale. Risse était membre de l'Académie du Vernet.

Ernest Risse était aussi licencié d'histoire, logiste au concours de Rome, Professeur de Dessin, lauréat de l'Institut de France. Il obtient de l'état une bourse d'étude qui le conduit à la Casa Velasquez de Madrid où il y restera 3 ans.

Œuvres

Prix et médailles

Expositions - Galeries

Musées

Bibliographie

Références

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : casa - église - risse - paris - pressagny - orgueilleux - ernest - vichy - peintre - école - beaux - arts - jean - 1954 - vel„quez - jacques - vitraux - vernet - expositions - musées -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Ernest_Risse.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/01/2011.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu