Gabriel Loire

Gabriel Loire, né le 21 avril 1904 à Pouancé et mort le 27 décembre 1996 à Chartres, est un artiste, peintre et maître-verrier français.



Catégories :

Artiste français - Peintre de vitraux - Verrerie - Naissance en 1904 - Naissance en Maine-et-Loire - Décès en 1996

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Maître verrier : Gabriel Loire (1904-1996). Dates de construction : 1952-1957. Le contexte. L'église Saint -Lazare de Lèves fut élevée à l'emplacement d'une... (source : draccentre.culture.gouv)
  • Joan of Arc by Gabriel Loire (1951), Church of St. Walberge, Xertigny, France.... thicker and stronger than the stained glass technique of the Middle Ages.... (source : dictionary.sensagent)
  • Gabriel LOIRE est né le 21 avril 1904 à Pouancé, petite ville française de l'Anjou, .... Dédicace de l'église St -Stephen à Washington D. C. et de la basilique... intitulé Chartres, tradition et nouvelle technique du vitrail, ... (source : gabriel-loire.pagesperso-orange)

Gabriel Loire, né le 21 avril 1904 à Pouancé (Maine-et-Loire) et mort le 27 décembre 1996 à Chartres, est un artiste, peintre et maître-verrier français. Il est réputé pour les particulièrement nombreux vitraux qu'il a exécutés à travers le monde.

Biographie

Gabriel Loire naît à Pouancé, en Maine-et-Loire, en 1904, troisième d'une famille de quatre enfants. La famille tient une tannerie dans le village. Il fait ses études au collège de Combrée, et les poursuit à Angers, en droit, puis en commerce, pour se libérer du temps pour prendre des cours aux Beaux-arts[1]. A Angers, dans la cathédrale Saint-Maurice, il fait la rencontre de George Merklen, maître-verrier à Angers, qui le convainc d'utiliser le vitrail comme sujet de thèse. Avec l'aide de Merklen et du chanoine archiviste d'Angers, George Loire obtient son diplôme en 1924[2]. Après son service militaire et la mort de Merklen, il se rend en 1926 à Chartres sous les conseils du révérend Père Banzet, jésuite de l'université d'Angers, qui l'oriente vers Yves Delaporte, chanoine et spécialiste de la cathédrale de Chartres. En 1926, il vient s'installer à Chartres où il travaillera chez Charles Lorin. Il fonde en 1946 ses propres ateliers dans cette même ville.

Techniques

Il utilise autant la technique respectant les traditions au plomb que des techniques modernes utilisant le béton qu'il a étudiées auprès du mouvement Bauhaus. Son œuvre est énorme. Il a installé par exemple des vitraux dans à peu près 450 édifices en France, 25 en Grande-Bretagne, 18 en Allemagne etc.

Œuvre

Liste non exhaustive

France

Francis Delorge, ancien séminariste.

Allemagne

Église commémorative de l'empereur Guillaume 1er

Chili

États-Unis

Dallas, Texas, Chapelle de Thanks-Giving Square, Le toit de la chapelle forme une spirale recouverte par les vitraux (70 baies surface totale : 70 m², technique : dalle, 1976)

Grande-Bretagne

Japon

Afrique du Sud

"Christ in Triumph over Darkness and Evil", la cathédrale St. George, Le Cap

Bibliographie

Références

  1. Charles W. et Joan C. Pratt, Gabriel Loire; Les vitraux/stained glass, Centre International du Vitrail, 1996, p. 24
  2. Pratt, op.  cit. p. 25

Lien externe

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : loire - saint - techniques - église - surface - vitraux - dalles - totale - gabriel - croix - chartres - angers - cathédrale - vitrail - ateliers - œuvre - chemin - chapelle - george - baies -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Loire.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/01/2011.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu