Maurice Rocher

Maurice Rocher est un peintre français expressionniste.



Catégories :

Peintre français - Peintre de vitraux - Verrerie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Roche Crystal dans'Photo Ile Maurice', signaler 1 erreur de .... La petite église de Souillac avait été rénovée suite aux passage d'1... (source : fond-ecran-image)
Maurice Rocher
Naissance 1918
Évron, France
Décès 1995 (à 77 ans)
Versailles, France
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession (s) Peintre
Vitraux

Maurice Rocher (1918 à Évron, Mayenne - 12 juillet 1995 à Versailles) est un peintre français expressionniste.

Biographie

Maurice Rocher dessine dès l'âge de 12 ans, abandonnant ses études, et fréquente les académies d'art locales avant de venir parfaire son apprentissage à Paris auprès de Georges Desvallières et de Maurice Denis, aux Ateliers d'art sacré.

S'il gagne sa vie en réalisant des vitraux dans les églises détruites de Normandie et dans les Chantiers du Cardinal, il n'est pas un «peintre religieux» : «Il n'y a pas de bonne peinture religieuse, il y a de la peinture tout court» disait-il. [réf.  nécessaire]

Il perd la foi suite à Vatican II (la destruction du rituel sacré lui paraît être une aberration) et après la mort de son fils aîné, noyé en 1968. La photographie du prêtre polonais Jerzy Popieluszko à la morgue l'entraîne dans un nouveau thème, les "Suppliciés" qui, à l'égal des cardinaux de Francis Bacon, va l'inspirer toute sa vie.

Il va ensuite railler la bourgeoisie respectant les traditions en peignant des Notables, des Décorés et des scènes mondaines ou sensuelles. Outre les toiles, il a une importante œuvre sur papier (gouache et lavis) autour de ce thème. Une suite d'églises, qui commence par de sombres façades de style jésuite s'achève par des églises anthropomorphes, églises-femmes, églises-fleurs, ou alors églises en carton-pâte ou en guimauve, aux couleurs fortes. Il a d'ailleurs fermement adopté les couleurs et la matière des Nabis puis de l'Expressionnisme dès 1965 où débute sa véritable œuvre de peintre. Sur la fin de sa vie, il confectionne des "visages-matière" qui sont des quasi-objets présentés dans une petite boite et protégés par une vitre.

Il côtoie les peintres John Christoforou, Bengt Lindström, Angelo Pelayo et Roger-Edgar Gillet auprès du marchand d'art Jean Pollak à la galerie Ariel. Il est aussi exposé par les galeries Jacques Massol, Protée, Marie Vitoux, Olivier Nouvellet et Deborzah Zaffmann.

L'œuvre picturale

L'œuvre picturale de Maurice Rocher est organisée autour de quelques grands thèmes, chacun traité et approfondi de façon spécifique par une longue série de peintures. Les principaux thèmes de l'œuvre sont :

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : maurice - rocher - églises - éditions - paris - peintre - art - peinture - œuvre - thème - reproductions - vie - notables - couleurs - matière - xuriguera - 1918 - évron - france - 1995 -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Rocher.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/01/2011.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu