Sylvie Gaudin

Sylvie Gaudin, née le 19 juin 1950 à Boulogne-Billancourt, et décédée en 1994, est une artiste, peintre et maître-verrier française.



Catégories :

Artiste français - Peintre de vitraux - Verrerie - Naissance en 1950 - Naissance à Boulogne-Billancourt - Décès en 1994

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint -Eloi · Ouvrir dans une nouvelle fenêtre. Gaudin Sylvie (peintre-verrier)... Gaudin le père (peintre-verrier)... (source : culture)
  • Autres églises : église Saint Pierre · église Saint Nicolas... Saint Jean Eudes (1601-1680) qui fit des tournées de prédication dans tout le diocèse au... avant la pose de ses 4 vitraux, Sylvie Gaudin (1950-1994) dans le bras sud du ... (source : cathedralecoutances.free)
  • Sylvie Gaudin. Biographie. Peintre verrier. Créatrice des vitraux de l'Eglise Saint -Gervais à Paris. Bibliographie. Illustrations :... (source : librairiedialogues)

Sylvie Gaudin, née le 19 juin 1950 [1] à Boulogne-Billancourt, et décédée en 1994, est une artiste, peintre et maître-verrier française. Arrière-petit-fille du verrier Félix Gaudin, elle est réputée pour les vitraux originaux qu'elle a exécutés en France jusqu'à sa mort, au zénith de son art.

Biographie

Issue d'une famille de maîtres-verriers, Sylvie Gaudin est la fille de Pierre Gaudin (1908-1973), lui-même fils d'Ernest Gaudin (1879-1954), fils de Félix Gaudin, et de Marie Wetzel (1882-1970) [1].

Elle a effectué ses études à l'Académie Julian à Paris à partir de 1969 puis à l'Ecole supérieure d'arts graphiques. En 1973, son père Pierre meurt et Sylvie reprend l'atelier de la rue de la Grande-Chaumière (Paris, 6e arr. ), dans le quartier du Montparnasse.

Restauratrice de vitraux anciens, elle exécute aussi les cartons d'artistes. C'est elle qui restaure et replace en 1977 dans la nouvelle église Sainte-Jeanne-d'Arc de Rouen (provenant de l'ancienne église Saint-Romain, démolie par les bombardements).

Son œuvre originale est aisément reconnaissable, marquée par une fluidité de lignes contemporaines intégrant les éléments figuratifs ou symboliques avec des grisailles maîtrisant idéalement les jeux de contrastes. Malheureusement, son décès mit fin à cette œuvre.

Œuvre

Liste non exhaustive

Cathédrales


Églises

Chapelle

Restaurations

Vitraux des églises de Sainte-Jeanne-d'Arc de Rouen (1977), de Saint-Martail de Cazenac à Beynac-et-Cazenac (1989)

Bibliographie

Liens externes

Notes et références

  1. Jean-François Luneau, Félix Gaudin, peintre-verrier et mosaïste, 1851-1930, 2006, p. 46.
  2. Roger-Alexandre Lefèvre, Isabelle Pallot-Frossard (éd. ), Le matériau vitreux : verre et vitraux : actes du Cours intensif européen, Ravello (Italie)  : Edipuglia, Centro universitario europeo per i beni culturali di Ravello, 1997, p. 40, et fig. 21.

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : saint - église - gaudin - baies - vitraux - cathédrales - dame - sylvie - 1994 - verrier - félix - pierre - sainte - coutances - chapelles - gervais - écouis - vitrail - paris - rouen -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Sylvie_Gaudin.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/01/2011.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu